Quels objets en or sont les plus collectionnés ?

L’or est un métal unique. Des millions d’hommes ont participé à sa ruée et aujourd’hui encore, sa production et sa vente font rêver. Cette symbolique et la tradition qui en découlent font le bonheur des collectionneurs. Vous pouvez trouver plein d’informations pertinentes liés à l’or (symbole, histoire, origine…) sur la page https://www.vuillermoz.fr/page/or.

Beaucoup de collectionneurs ont développé des collections basées sur des objets en or. Quelles sont les plus fréquentes ?

Les pièces de monnaie en or

Les pièces de monnaie ont longtemps été façonnées dans de l’or. Aujourd’hui, ces pièces, si elles sont encore en bon état, ont une forte valeur sur le marché secondaire.

Outre la qualité de la pièce, l’ancienneté, et encore plus, la rareté, fixe le prix de vente. Ainsi, vous pouvez trouver des Louis d’Or (datant de l’époque de Napoléon III) pour quelques centaines d’euros. Mais, si vous remontez dans le passé avec des pièces datant de l’époque de Louis XIV, c’est un budget de plusieurs milliers d’euros qu’il faut avoir pour se les offrir !

des objets de collection en or

Les bijoux en or

Les bijoux en or classiques vendus en bijouterie ne sont pas ceux qui ont le plus de valeur auprès des collectionneurs. Certes, si vous avez une alliance en or Dior ou une bracelet Cartier, la valeur de l’objet est élevée, mais ces accessoires ont davantage de chances de plaire à une femme riche et passionnée de bijoux, plutôt qu’à un vrai collectionneur.

Pour ce dernier, ce sont les bijoux anciens qui l’intéressent. Cela fait des siècles, voire des millénaires, que les Hommes portent des ornements comme les bijoux. Logiquement, l’or a une place privilégiée dans leur cœur de par sa signification, sa rareté et sa valeur.

Les bagues des nobles du Moyen-Age ou de la Renaissance sont impressionnantes. L’époque n’était pas à la sobriété, mais au clinquant. L’objectif était d’afficher sa richesse et de se faire remarquer dans la cour royale.

Des bijoux de ces époques peuvent valoir des dizaines de milliers d’euros et les meilleures chances de les obtenir sont souvent de démarcher directement les propriétaires ou de participer à des ventes aux enchères.

Des bijoux de qualité moindre sont plus facilement à la portée du collectionneur moyen.

Les sculptures à base d’or

Les objets les plus mythiques en or sont, sans concurrence possible, les sarcophages datant de l’époque égyptienne. Magnifiques, certains étaient faits en or et les différentes sculptures émerveillent tous ceux qui les découvrent.

Ce désir de travailler l’or ne s’est pas arrêté depuis. Les collectionneurs d’objets d’art en or ont donc un choix considérable. Il y a souvent une sous-thématique dans leur collection.

Les plus courantes sont l’époque, la civilisation, la symbolique. Ainsi, vous avez des collections d’objets en or datant de l’époque des Conquistadors espagnols, d’objets liés à la religion…

Les lingots d’or : peut-on les classer dans les collections ?

Les gros lingots d’or font rarement partie des collections. Ce sont plutôt des biens qui permettent de diversifier le patrimoine. Leur valeur évolue selon le coût de l’or à la Bourse et on remarque souvent une frénésie des investisseurs quand ils perdent confiance dans leur devise ou dans les marchés.

Les plus petits lingots sont davantage collectionnés. Ils sont souvent frappés pour des événements spéciaux. Ces objets coûtent peu chers quand vous les achetez à la sortie. C’est le cas des lingots du Patrimoine vendus en 2017 et qui mettaient en avant les monuments du Monde. Pour une quarantaine d’euros, vous pouviez les obtenir.

Le prix sera plus élevé si vous êtes à la recherche de lingots plus anciens et plus rares. Leur collection devient alors aussi complexe que les pièces de monnaie ou les timbres et seul un vrai connaisseur pourra estimer correctement leur valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*